Related image


Le musée Prince George espère numériser la collection archivistique du Nord de la Colombie-Britannique

Tuesday, April 02, 2019 1:35 PM | Anonymous member (Administrator)


Le Prince George Museum the Exploration Place espère moderniser ses archives en numérisant environ 900 000 pièces d’archives afin que davantage de personnes puissent y avoir accès. The Exploration Place en abrite approximativement un million, incluant des documents, du contenu visuel et sonore ainsi que des images.


Plus de 100 000 de ces pièces d’archives se trouvent déjà dans la base de données en ligne publique du musée, mais pour numériser l’intégralité des archives, le musée doit mettre à jour son logiciel qui date des années 1990, et qui est désuet. Il est en train de travailler avec différents niveaux de gouvernement afin de trouver du financement pour un nouveau logiciel. Présentement, les archives sont utilisées, entre autres, par des chercheurs en histoire, des étudiants et des chercheurs en sciences.

« L’histoire collective qui nous a menés jusqu’à aujourd’hui est précisément ce qui est conservé dans nos musées et dans nos archives. Et c’est ce qui créé ce sentiment d’appartenance… ce qui donne aux gens un sentiment de fierté. » Il y a au musée des collections importantes qui appartiennent à la Première Nation LheidliT'enneh, comme des enregistrements sonores de personnes parlant le Dakelh, la langue des Porteurs. Selon Mme Calogheros, les bandes sont en mauvais état, et il reste très peu de personnes capables de parler cette langue. « Il se pourrait qu’un jour, nous descendions écouter une bande, et qu’elle soit réduite en poussières. » a-t-elle déclaré. « Il est très urgent que nous transférions les bandes sur un autre support… Il en va de la préservation de langues. »

En savoir plus.


The CASC office is situated in Robinson Huron Treaty territory and the land on which we learn and live is the traditional territory of the Atikameksheng Anishnawbek. We strive for reconciliation through knowledge sharing and respectful relationships. 

©2019 Canadian Association of Science Centres