Related image


Le musée Armand-Frappier Museum connaît une belle croissance sous l’impulsion de sa directrice

Tuesday, February 05, 2019 1:00 PM | Anonymous member (Administrator)

Guylaine Archambault, directrice du musée Armand-Frappier, a récemment fait l’objet d’un article dans la rubrique « Personnalité de la semaine » pour sa progression jusqu’au poste de directrice du musée. Elle y a débuté sa carrière comme animatrice. Aujourd’hui, elle pilote un projet de 10 millions de dollars pour son déplacement et son agrandissement.

Le musée Armand-Frappier a d’abord été créé pour faire connaître le médecin Armand Frappier au public. M. Frappier fut un pionnier de la médecine préventive et de la vaccination au Québec. Entre un père vétérinaire et une mère professeure, Mme Archambault a baigné dès son plus jeune âge dans les domaines de la science et de l’éducation, ce qui l’a amenée à s’intéresser à l’enseignement des sciences et à l’animation scientifique. Au cours des 20 dernières années, Guylaine Archambault a progressé en même temps que le musée, et a également obtenu un MBA en cours de route.

Elle a amené l’établissement à élargir son mandat pour présenter des expositions traitant de médecine et de science, comme celle intitulée « Nous et les autres : Des préjugés au racisme », qui pose un regard scientifique sur le racisme, et explique les raisons pour lesquelles ce phénomène se produit dans les sociétés de par le monde. Elle est fière de diriger son équipe pour promouvoir la mission du musée qui consiste à diffuser et à valoriser les connaissances, à promouvoir la pensée critique, à inspirer l’innovation et, en fin de compte, à aider à façonner un avenir qui soit à la fois inclusif et durable.

Pour en apprendre davantage


The CASC office is situated in Robinson Huron Treaty territory and the land on which we learn and live is the traditional territory of the Atikameksheng Anishnawbek.

©2019 Canadian Association of Science Centres