Related image


RNCan: SUBVENTION POUR ACTIVITÉS DE VULGARISATION SCIENTIFIQUE ET DE SENSIBILISATION

En 2017-2018, Ressources naturelles Canada (RNCan) et l’Association canadienne des centres de sciences (ACCS) ont conduit un projet pilote visant à connecter les activités scientifiques et technologiques de RNCan avec les communications destinées aux Canadiennes et Canadiens par l’intermédiaire des centres de sciences. À l’automne 2018, le bureau de l’ACCS a émis un appel de propositions ayant pour objectif d’élargir la portée du programme 2017-2018.

For the 2018/19 program, CASC invited proposals from CASC Full Members to obtain a small grant to create new programming or support existing programming that is in line with NRCan objectives.

    Objectif 1 :

    Permettre au grand public de mieux comprendre tout ce qui est fait sur le plan scientifique au niveau de questions affectant le Canada comme :

    • La viabilité environnementale ;
    • L’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à ces changements ;
    • La compétitivité des secteurs des ressources naturelles ; et,
    • La sécurité publique et la sécurité nationale


    Objectif 2 : 

    Profiter mutuellement d’une occasion d’élargir notre portée lorsque nous diffusons des connaissances scientifiques (afin d’atteindre de nouveaux publics)

    Objectif 3 : 

    Permettre au public de mieux comprendre la prise de décision fondée sur des données probantes

    Image result for nrcan logo

    Bénéficiaires de subventions 

    Le bureau a reçu douze dossiers de candidature parmi lesquels quatre ont été sélectionnés pour bénéficier de la subvention pour activités de vulgarisation scientifique et de sensibilisation de Ressources naturelles Canada. Un panel des pairs de l’industrie a été sélectionné et toutes les applications ont été passées en revue collectivement.

    Grâce au généreux soutien du Bureau du scientifique principal (BSP) de Ressources naturelles Canada (RNCan), chaque organisme s’est vu attribuer 8000 $ pour soutenir leurs programmes.

    La subvention pour activités de vulgarisation scientifique et de sensibilisation de Ressources naturelles Canada avait pour but :

    • D’encourager l’innovation par la diffusion d’informations (par ex. des expériences réussies) ; 
    • D’entretenir un dialogue sur le développement durable et responsable des ressources naturelles du Canada ; 
    • De partager les meilleures pratiques en matière de technologies propres, durables et efficaces, ainsi que les pratiques liées aux ressources naturelles ; et, 
    • De promouvoir la sécurité des ressources naturelles des Canadiennes et des Canadiens en les protégeant contre les parasites, le feu, et autres dangers.


    Sortie Entre Ciel et Terre 

    Une activité de vulgarisation scientifique conduite par le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke en collaboration avec le département de géomatique de l’Université de Sherbrooke.

    Les participants ont pu assister à des démonstrations en direct de technologies de télédétection comme la technologie LiDAR (détection et localisation par la lumière), discuter de l’utilité des drones, de leurs avantages ainsi que de leurs désavantages et de leurs limites. Ils ont aussi pu expérimenter ce qu’est une analyse multicritère. Les étudiants ont eu l’occasion d’entrer en contact avec de véritables chercheurs, ce qui les a amenés à mieux comprendre les applications de ces technologies, ce qui, par la même occasion, a attisé leur curiosité à l’égard de la science.


    Ocean Wise National Dialogue on Plastics Writers Retreat

    Les jeunes sont vraiment l’avenir. Ils sont les prochains consommateurs, les prochains influenceurs et les prochains acteurs du changement dans le monde.

    Grâce à des programmes comme celui intitulé National Dialogue, les étudiants ont l’occasion de s’instruire eux-mêmes et de donner aux autres le pouvoir de faire une différence pour leur avenir ; et ces étudiants saisissent cette occasion.

    Des étudiants venant de partout au Canada se sont réunis au Vancouver Aquarium, une initiative Ocean Wise, pour la Writers Retreat. Sous la direction du Centre for Global Education Coordinators, les étudiants ont enrichi leurs connaissances et ont collaboré les uns avec les autres ainsi qu’avec leurs communautés afin d’élaborer des solutions réelles pour le problème du plastique. Durant la fin de semaine, les étudiants ont passé au crible toutes les conversations tenues lors de rencontres virtuelles et dans la salle de classe en ligne, ainsi que les données collectées durant la séance de discussion ouverte virtuelle (Virtual Town Hall).

    En s’appuyant sur ces informations, les jeunes ont créé une ébauche de livre blanc qui sera présentée à un corps dirigeant du Canada. Ce document contient les changements de politique et de pratique ainsi que les changements au niveau sociétal que les jeunes du Canada pensent devoir être mis en œuvre par le pays pour affecter les impacts de la pollution causée par le plastique. L’éducation est la plus grande priorité chez les étudiants, et un changement de politique est également un élément clé de la stratégie qu’ils recommandent.


    To Catch a Falling Sky: Keynote Speaker Series

    Une série de conversations pour explorer les défis et les solutions pour les ressources en eau, en énergie et en aliments

    Le thème principal de la série « To Catch a Falling Sky » consiste à présenter les efforts réalisés qui inspirent de l’espoir comme les actions posées dans le but d’atténuer les changements climatiques et de s’y adapter. Cette série de conversations en particulier a mis en lumière des découvertes scientifiques d’avant-garde et des travaux de recherche sur l’avenir de l’énergie, de l’eau et des aliments. De remarquables conférenciers de prestige, incluant des membres de la communauté des Premières Nations, ont échangé avec le public lors de discussions interactives après leurs présentations respectives, et ils ont écouté les commentaires des invités, permettant ainsi une conversation animée sur des sujets essentiels et parfois controversés ayant trait au climat, à la durabilité et à la rareté des ressources.

    Chaque rencontre commençait par un discours, suivi des commentaires d’invités experts, puis d’une discussion dirigée avec le public. Ces rencontres se sont déroulées dans le Science Theatre à Science World, et ont été les deux premières de la série, produites par Science World BC en partenariat avec la Simon Fraser University (SFU) et le Pacific Water Research Centre (PWRC).


    Research Zone

    La subvention pour activités de vulgarisation scientifique et de sensibilisation de RNCan a permis à TELUS World of Science de faire participer deux cohortes d’étudiants à son programme Research Zone.

    Les participants ont découvert ce qui motive les visiteurs à se rendre dans des institutions d’apprentissage informel (IAI), comment l’apprentissage se déroule dans une IAI, ainsi que les stratégies mises en place pour susciter l’intérêt du grand public. De plus, les étudiants ont été guidés pour élaborer leur propre activité pratique sur table en rapport avec leur propre travail. 

    La subvention pour activités de vulgarisation scientifique et de sensibilisation de RNCan a permis de soutenir quatre programmes de communication scientifique uniques durant l’année 2018-2019. Ces programmes étaient aussi variés que l’organisation d’ateliers, la sollicitation d’éminents conférenciers ou bien encore des activités de vulgarisation scientifique, tout cela ayant pour objectif de parler de science à un plus large public.

    En finançant ces programmes, les centres de science ont pu élargir la portée de leurs programmes et offrir de nouvelles expériences en profondeur à des personnes provenant d’horizons divers. La rétroaction des étudiants ayant participé aux programmes indique que cela les a aidés à mieux comprendre la collecte des données, la communication scientifique et les problématiques auxquelles les ressources naturelles du Canada se trouvent confrontées. Par ailleurs, les personnes s’étant rendues dans les centres de science pour des événements de vulgarisation scientifique et des conférences ont dit avoir mieux apprécié les sujets scientifiques présentés. Ces programmes ont également bénéficié aux scientifiques y ayant participé car ils ont ressenti un sentiment d’accomplissement lorsqu’ils ont réalisé qu’ils avaient pu connecter avec un public avec lequel ils ne sont normalement pas en contact. Par conséquent, la subvention pour activités de vulgarisation scientifique et de sensibilisation de RNCan a renforcé la connexion entre les scientifiques et le public, préparant ainsi le terrain pour le futur de la communication scientifique au Canada, dans la mesure où elle a permis d’inspirer des gens, de les instruire et de susciter leur intérêt.

    The CASC office is situated in Robinson Huron Treaty territory and the land on which we learn and live is the traditional territory of the Atikameksheng Anishnawbek. We strive for reconciliation by working to transform existing relationships to emphasize open dialogue, mutual understanding and respectful collaborations.

    ©2019 Canadian Association of Science Centres